Les CEO veulent des processus de recrutement fluides qui entraînent une amélioration de l’EBITDA.

En tant que CEO, il est important d’être attentif aux évolutions du marché. Les tendances, la conjoncture ou encore les décisions politiques sont autant d’éléments qu’un CEO doit tenir à l’œil.

Une de ces tendances est la participation accrue de consultants au sein de l’entreprises. Celle-ci en tire un double avantage. L’entreprise peut directement s’appuyer sur l’expertise du consultant, et ce, pour une durée déterminée. Le consultant ne pèse donc pas sur le payroll de l’entreprise.  

La demande d’experts externes est en constante augmentation. Et l’essor de nouvelles technologies vient également renforcer cette demande. Car chaque entreprise veut être la première à innover en matière d’AI, machine Learning, automatisation, … . Mais il est impossible de disposer de toutes ces compétences en interne. Un manque que les experts externes peuvent rapidement combler et qui permet aux entreprises de réaliser leurs projets rapidement et d’avancer.  

Un CEO doit pouvoir ressentir quand certains processus perdent en efficacité. C’est ce qu’on observe de plus en plus au niveau de la stratégie de recrutement d’externes. Le département RH interne n’est pas adapté pour la gestion d’un grand nombre de consultants externes. Si l’entreprise veut continuer dans sa lancée, le CEO doit changer de cap.

Aujourd’hui on peut identifier 3 réflexes chez les CEO :

  • Ne rien faire : L’entreprise ne change rien aux processus internes. Ce qui entraîne une montagne d’administration, une baisse de la qualité et un ralentissement du recrutement. Plus le besoin d’externes augmente, plus ces problèmes vont s’accentuer au sein de l’entreprise.
  • Faire appel à un bureau de consultance : C’est une manière simple et efficace d’engager des consultants. Mais les prix peuvent grimper très vite.
  • Innover les processus internes : Il existe aujourd’hui des solutions pour améliorer les processus de recrutement internes d’une entreprise. La recherche, la sélection, la gestion contrats, les timesheets, les factures, … : tous ces processus sont centralisés sur une plateforme digitale. Ce qui entraîne un gain de productivité et d’efficacité significatif, tout en permettant aux équipes RH de se concentrer sur des tâches plus pertinentes.

La dernière solution nécessite une implémentation plus importante. Mais pour les entreprises qui ont une vision à long terme, c’est de loin la solution la plus durable et rentable ! Les équipes internes acquièrent de nouvelles compétences, travaillent avec des outils plus performants et deviennent plus productives, rapides et qualitatives.  

C’est le choix qu’à fait Nabil Jijakli, Deputy CEO chez Credendo en choisissant proUnity pour améliorer les processus de recrutement internes : regardez ici son interview 

Vous souhaitez en savoir plus?
Mail: info@pro-unity.com
Tel: 02 310 87 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *