Laissez faire la technologie !

Laissez faire la technologie !

La technologie est parfois paradoxale. Ainsi pour les recruteurs, la technologie offre de nouvelles possibilités et canaux pour trouver le candidat idéal. Néanmoins, le fait de devoir gérer plusieurs canaux peut rendre la recherche du candidat idéal bien plus complexe. Comment trouver le juste milieu en tant que recruteur ?

La technologie

La technologie a rendu le travail des recruteurs plus léger. Le fait de pouvoir consulter des bases de données, organiser des interviews en ligne ou encore de faire appel aux fonctions de recrutement de LinkedIn ont accéléré le processus de recherche. Mais cela a également augmenté la pression sur les recruteurs. Car avec plus de moyens à disposition, les exigences augmentent et aujourd’hui les recruteurs doivent trouver plus rapidement le bon candidat qu’avant.

Plus de travail dans un temps réduit  

Tout doit donc aller plus vite. Mais ce manque de temps et la gestion complexe des différents canaux peut entraîner des erreurs dans les campagnes de recrutement, comme un mauvais ciblage ou des campagnes peu personnalisées. Ce qui malheureusement génère des retours peu satisfaisants.

De plus, le fait de rechercher et de publier sur plusieurs canaux entraîne un plus grand afflux de propositions, et donc, de candidats à analyser. Mais ce n’est pas pour autant que la qualité des propositions augmente. On se retrouve donc dans une situation ou le nombre de candidats augmente alors que le temps d’analyse se réduit.

Une technologie adaptée qui fait la différence

Heureusement il existe des solutions plus adaptées et plus précises pour la recherche d’experts et de consultants externes. En utilisant un VMS, les recruteurs ont directement accès à des marchés de recrutement contrôlés.

Sur norte plateforme par exemple, il vous suffit de publier une demande de mission et vous recevrez des propositions de candidats qualifiés et disponibles. Fini de courir après tous les profils, les bonnes propositions viennent directement à vous. Conclusion : la technologie OUI, mais à condition qu’elle soit adaptée à vos besoins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *